Course au perchoir à la CAW : Me Patrice Komenan entre engagement et découragement

Candidat à la présidence de la Confédération Africaine de Wushu (CAW), le président de la Fédération béninoise de Wushu, le grand maitre Patrice Komenan Dossou-Yovo est dans une situation pas trop reluisante. En effet, à moins de deux mois  (le congrès prévu en Août 2015) du renouvellement du Comité Exécutif de ladite Confédération, le candidat béninois à la présidence ne semble pas avoir conviction d’être l’élu. Et pour cause, le gouvernement béninois après avoir approuvé sa candidature n’a pas accompagné le candidat béninois comme il fallait. Sur une demande de plus de 100 millions de Francs CFA, le gouvernement ne lui a offert que 20 millions de Francs CFA. Ce qui est très infirme selon le grand maître Patrice Komenan Dossou-Yovo « le montant que le gouvernement m’a alloué est vraiment infime. Pour aller au perchoir, c’est grâce à une campagne. Et là, il faut avoir beaucoup de moyens. L’Afrique compte 53 nations participantes au championnat africain de Wushu. Et là, pour prétendre être l’élu, il faut aller rencontrer chaque pays pour négociation. C’est aussi une question de moyens. Le montant était assez fragile. C’était un montant de 20 millions de Francs CFA devant une demande de plus de 100 millions de Francs CFA », a-t-il dit. A moins de deux mois  (le congrès prévu en Août 2015) du rendez-vous, la chance de vaincre du candidat béninois s’effrite. Car, l’on se demande comment possédera t-il pour rassembler le fond nécessaire avant l’ouverture de la période de Campagne. Une situation qui complique la tâche au maître Patrice Komenan qui lutte depuis des décennies à l’émergence de cet art martial au Bénin et en Afrique occidentale. Car, il demeure le patron de l’Union des Fédérations Ouest-africaine de Wushu.  Pour compter un nouveau président d’une confédération africaine au Bénin (après Arèmou Manzourou du hand-ball et Ibrahim Idrissou des sports boules) il sera souhaitable de voler au secoure au grand maître Patrice Komenan Dossou-Yovo.  
Carinos CHANHOUN

Divertissement en période de vacance : François Mensah éternisé à travers un tournoi de football

Son nom viendra encore sur les lèvres des amoureux du sport en cette période de vacance. Le regretté François Mensah sera célébré à travers un tournoi de football qui sera effectif tous les ans. Ceci est une initiative du promoteur du centre de formation académie Stéphane Sessegnon Soulé Djissa qui a voulu que son gala habituel prenne le nom du regretté chevronné journaliste sportif François Mensah. A en croire, l’initiateur Soulé Djissa, ladite compétition aura lieu au stade de l’amitié de Kouhounou les 25,26 et 27 Juin 2015. Elle connaitra la participation outres des centres de formation béninois, ceux étrangers. Lesquels viendront du Togo, du Burkina Faso et du Ghana. Même si ces derniers restent à confirmer leur participation, ceux nationaux se prépare activement pour offrir au public sportif les 25, 26 et 27 Juin 2015, des spectacles à l’image des désirs du disparu François Mensah « C’était un gala que j’ai l’habitude d’organiser pendant chaque période de vacance. La dernière édition, le feu François Mensah avait voulu donné un cachet spécial à l’évènement. Celui d’inviter des centres de formations étrangers pour la cause. Il m’a fait le reportage au cours d’une de mes séances d’entrainement dans la même période où il a trépassé. Comme, ce fut son désir, j’ai décidé de le concrétiser en évitant ces centres étrangers et surtout en renommant le gala qui devient tournoi François Mensah dotée d’un trophée estampillant son image», a signalé Soulé Djissa, initiateur d’un tel évènement.


Carinos CHANHOUN

Vote de la loi sur le financement du sport : Un devoir prioritaire de la 7ème législature

Longtemps restée au placard de l’Assemblée Nationale du Bénin, la loi sur le financement du sport en République du Bénin doit être une priorité de la 7ème législature. Car, les différentes subventions attribuées aux fédérations sportives, ne sont pas à la hauteur des efforts fournis par ces disciplines sportives. Comme exemple, le wushu, une discipline sportive qui a déjà enregistré plus de 100 médailles pour la nation béninoise, engage dans une compétition internationale, un seul pratiquant. Raison évoquée par le Président de Fédération, l’éternelle question de manque de moyen. Il en est de même pour beaucoup d‘autre discipline sportive comme le badminton, le handball, le Cyclisme, le judo, le Karaté, le Taekwondo et surtout le tir à l’arc qui revient du championnat du monde junior avec une seule archère. Laquelle archère a finalement effectué le déplacement sur les Etats Unis d’Amérique grâce à son père qui a couvert tous les frais de voyage et autres. Dans ce cas d’espèce, où toutes ces fédérations sportives font face aux manques de moyens, il sera judicieux d’alerter les nouveaux députés de l’Assemblée Nationale de faire feu de tous bois pour que le projet de loi sur le financement du sport soit ressuscité. Ce qui redonnera un nouveau visage au Sport béninois. Le vote d’une telle loi propulsera le niveau des athlètes béninois et donnera une vision plus claire des petites fédérations sportives.

Meeting de Diamond League :Noèlie Yarigo réalise son rêve


Elle vient de rendre réel l’un de ses rêves les plus chers. Noèlie Yarigo a obtenu les minima pour les prochains championnats du monde d’Athlétisme (Pékin du 22 au 30 Août 2015) et surtout pour les Jeux Olympique (Rio en 2016). Ceci au cours du meeting de Diamond League New York 2015 Adidas grand Prix Schedule women’s  à l’USA. Au départ de ces 800 m ce samedi 13 juin sur la piste de l'Icahn Stadium de Randall's Island (New York), treize espères de cette distance étaient en lice. Mais à l’arrivé, la native de Matéri a quitté la piste avec du sourire à la lèvre. Avec de 2'00"97, elle a tout simplement été autorisée à faire partir des athlètes qui seront présents aux deux grands évènements de la discipline dans le monde Ndlr le Championnat du monde et les Jeux Olympique.  Rappelons que cette course des 800m du meeting de Diamond League New York 2015 Adidas grand Prix Schedule women’s  à l’USA a été remportée par l’Américaine  Ejo Wilson en 1’00’’83.       
Carinos CHANHOUN

Fédération béninoise de badminton: Deux rendez-vous majeurs en imminence

Le comité exécutif de la fédération béninoise de badminton n’a pas encore mis fin aux activités en ce fin de mandat. En effet, du 24 au 27 juin 2015 au hall des arts, loisirs et sport de Cotonou, l’instance organisera l’Open de Cotonou 2015. Cette compétition verra la participation des joueurs de nationalité béninoise, chinoise, pakistanaise, indienne et allemande. Lesquels vont  s’affronter dans les disciplines suivantes : simples hommes, simples femmes, double hommes et double mixte. Les différentes délégations viendront du territoire national avec environs deux cent (200) participants. Juste après, les passionnés de cette discipline sportive iront en Assemblée Générale pour renouveler l’instance dirigeante du badminton béninois. De source fédérale, l’on apprend que cette AG  aura lieu le 26 juillet 2015 dans la salle de conférence du hall des arts loisirs et sports de Cotonou. A cet effet, le secrétaire général de l’actuel comité exécutif de la Fédération a déjà ouvert  l’appel à candidature.

 

PROGRAMME DE LA COMPETITION

Mercredi 24 Juin 2015 Soirée : Doubles hommes 17h00  

21 h00 : Matches de poules Jeudi 25 Juin 2015 Soirée :

Doubles Mixtes 17h00

21 h00 : Matches de poules Vendredi 26 Juin 2015 Soirée

Doubles hommes -Doubles Mixtes 17h00

21 h00: ¼ de finales - demi-finales Samedi 27 Juin 2015 Matinée

Simple homme – Simple femme 08h00 – 13h00

Matches de poules Soirée : 15h00

16h30 :  ¼ de finales - demi-finales

17h00 : Final Remise des récompenses et clôture NB:

Date limite des inscriptions 20 juin 2015 Pour Inscriptions   

 

COMMUNIQUE ASSEMBLEE GENERALE

 

 

 Le Secrétaire Général de la Fédération Béninoise de Badminton (FBBa), informe tous les clubs et associations pratiquant le badminton et toutes les associations affiliées et actives que dans le cadre du renouvellement des membres du Comité Exécutif l’appel à candidature est ouvert à compter du 11 Juin 2015 à 8h00 au 12 Juillet 2015 à 18h00. L’Assemblée Générale aura lieu le 26 Juillet 2015 à 9h00 dans la salle de conférence du Hall des Arts Sports et Loisirs de Cotonou. J’invite les candidats aux différents postes à constituer leur dossier de candidature et le déposer auprès du Secrétaire Général dans les délais définis.

 Le Secrétaire Général

Bernadin BOKPE



Championnat du monde junior du tir à l’arc: Dure expérience pour Merveille Zinsou



Pour sa première participation au championnat du monde junior du tir à l’arc, l’archère béninoise Merveille Zinsou a réalisé le minimum. En effet, au cours de cette compétition mondiale de Tir à l’Arc qui a eu lieu du 9 au 14 juin 2015 à Yankton  South dakota aux Etats Unis d’Amérique, Merveille Zinsou, est classée 54ème sur les 55 filles juniors en arc classique. Mais avant d’obtenir ce classement peu reluisant, elle a réunit au terme des neuf qualifications un total de 396 points sur les 72 flèches tirées. Ce qui l’à permis de se hisser à ce rang. Pour comprendre comment le Bénin s’est fait représenté le en terre américaine, l’archère Merveille Zinsou explique : « Nous n’avons reçu un copeck du gouvernement. C’est mon père Paul Zinsou qui m’a assuré le déplacement sur ses fonds propres ». Une impression qui confirme bien la persistance des discriminations au sein du ministère de la jeunesse des sports et des loisirs. Car, il paraît exécrable d’imaginer qu’une athlète en partance vers un championnat du monde pour représenter la nation, y va sans un minimum de soutient. Rappelons que 51 pays étaient présents dont deux de l’Afrique à savoir l’Afrique du Sud et le Bénin (représenté par Merveille Zinsou). Quant à l’archère béninoise, elle est toujours à l’USA.

Carinos CHANHOUN


Confédération africaine des sports boules: Le béninois Ibrahim Idrissou réélu

Il demeure toujours l’homme fort des sports boules en Afrique. En effet, ce samedi 13 juin 2015 au Tchad, en marge du championnat africain de pétanque, la confédération africaine des sports boules était en conclave. Une Assemblée au cours de laquelle, les mandants ont renouvelé leurs confiances sur l’honorable Idrissou Ibrahima à la tête de la confédération africaine des Sports boules. Ainsi, il reprend son fauteuil pour la troisième fois dans l’histoire. Une prouesse qui vient grandir encore plus le Bénin qui maintient son digne fils à la tête de cette instance africaine. Car, il est facile de gagner un poste que de le conserver. Ceci s’explique par sa bonne gestion et sa bonne gouvernance  à la tête de la confédération africaine des sports boules qui continue son ascension.






Carinos CHANHOUN

Match Guinée Equato & Bénin :Les Écureuils créent la surprise

Les Ecureuils du Bénin ont étonné plus d’un ce dimanche 14 juin 2015 à Estdio de Bata face aux Nzalang national de la Guinée Equatoriale comptant pour la première journée des éliminatoires de la CAN Orange 2017. La résistance des coéquipiers de Stéphane Sessegnon face à la 4ème de la dernière Coupe d’Afrique des nations a surpris plus d’un. Car, les différentes situations indécentes au sein du football béninois condensées avec la préparation hâtive des Ecureuils et surtout avec les nombreux cas d’absence de certains joueurs cadres de l’ossature mettaient les Ecureuils dans la posture d’un défavorisé. Mais, après les 90 minutes de cette explication, les coéquipiers de Barazé ont réussir l’impossible en contraignant les coéquipiers de Balboa au partage des points. Au début de l’explication, les Onze Ecureuils présentaient une copie assez pâle avec assez de perte de balle. Mais, quelque minutes plus tard,  Sessegnon et les siens ont retrouvé toutes leurs formes et commencèrent à douter la grande Guinée Equatoriale par la multiplication des occasions. Ce qui a finalement payé. Car, à la 42ème minute de jeu, comme à ses coutumes, le capitaine Stéphane Sessegnon libère le peuple béninois  en ouvrant le score suite à une action de classe. Le score restera inchangé jusqu’au coup de sifflet final renvoyant les deux équipes aux vestiaires. Du retour des vestiaires, les Ecureuils peinent à maintenir la constance du jeu. 49ème minute, la naïveté de la défense de Saturnin Allagbé a permis à Emilio d’égaliser le but. Le score restera inchangé jusqu’au sifflet final de l’arbitre sud africain. Les poulains d’Oumar Tchomogo ont véritablement donné du fil à retorde à Balboa et les siens. Avec cet exploit, le Bénin et la Guinée Equatoriale partagent provisoirement la deuxième place du groupe C derrière le Mali qui était venu à bout de la modeste formation du Sud Soudan (2-0) 24 heures plutôt.


Voici tous les résultats et classement dans tous les groupes

Groupe A :

Tunisie – Djibouti : 8-1

Chikhaoui (9eme, 22eme, 23eme), Sassi (37eme), Khalifa (62eme), F.Ben Youssef (69eme), Hannachi (80eme), Touzghar (81eme) – Libane (54eme sp).

Togo – Liberia : 2-1

Buts : Ouro-Akoriko (63eme), Adebayor (89eme) – Jebor (42eme).

Classement : 1. Tunisie, 3 pts (+7). 2. Togo, 3 pts (+1). 3. Liberia, 0 pt (-1). 4. Djibouti, 0 pt (-7).

Groupe B :

Angola – Centrafrique : 4-0

Buts : Gelson (38eme, 63eme), Dolly Menga (56eme), Gilberto (90eme +5).

RD Congo – Madagascar : 2-1

Buts : Mubele (57eme), Kimwaki (73eme) – Vombola (76eme).

Classement : 1. Angola, 3 pts (+4). 2. RD Congo, 3 pts (+1). 3. Madagascar, 0 pt (-1). 4. Centrafrique, 0 pt (-4).

Groupe C :

Mali – Soudan du Sud : 2-0

Buts : M.Maïga (17eme), S.Coulibaly (29eme).

Guinée Equatoriale – Bénin : 1-1

Buts : Nsue (48eme) – Sessegnon (45eme).

Classement : 1. Mali, 3 pts (+2). 2. Guinée Equatoriale, Bénin, 1 pt (0). 4. Soudan du Sud, 0 pt (-2).

Groupe D :

Ouganda – Botswana : 2-0

Buts : Massa (65eme), Umony (85eme).

Burkina Faso – Comores : 2-0Buts : Bancé (61eme), Pitroipa (82eme).

Classement : 1. Burkina Faso, Ouganda, 3 pts (+2). 3. Comores, Botswana, 0 pt (-2).

Groupe E :

Zambie – Guinée Bissau : 0-0

Congo – Kenya : 1-1

Buts : Oniangue (37eme sp) – Were (12eme).

Classement : 1. Congo, 1 pt (0), Kenya, 1 pt (0), Zambie, 1 pt (0), Guinée Bissau, 1 pt (0).

Groupe F :

Maroc – Libye : 1-0

But : El Kaddouri (54eme).

Cap-Vert – Sao Tomé e Pricipe : 7-1

Buts : Djaniny (11eme, 73eme), Nuno Rocha (17eme sp), G.Mendes (35eme), Fortes (42eme), Babanco (51eme sp), Tavares (75eme) – Luis Leal (54eme).

Classement : 1. Cap-Vert, 3 pts (+6), Maroc , 3 pts (+1). 3. Libye, 0 pt (-1), Sao Tomé e Principe, 0 pt (-6).

Groupe G :

Nigeria – Tchad : 2-0

Buts : Salami (62eme), Ighalo (79eme).

Egypte – Tanzanie : 3-0

Buts : Rabiea (61eme), Morsi (65eme), Salah (70eme).

Classement : 1. Egypte, 3 pts (+3). 2. Nigeria, 3 pts (+2). 3. Tchad, 0 pt (-2). 4. Tanzanie, 0 pt (-3).

Groupe H

Mozambique – Rwanda : 0-1

But : Sugira (3eme).

Ghana – Ile Maurice : 7-1

Buts : Atsu (11eme), Gyan (17eme, 23eme, 30eme), J.Ayew (38eme), Schlupp (60eme), Accam (90eme +2) – Sophie (32eme).

Classement : 1. Ghana, 3 pts (+6). 2. Rwanda, 3 pts (+1). 3. Mozambique, 0 pt (-1). 4. Ile Maurice, 0 pt (-6).

Groupe I :

Gabon – Côte d’Ivoire : 0-0 (match amical)

Soudan – Sierra Leone : 1-0

But : Agab (79eme sp).

Classement : 1. Soudan, 3 pts (+1). 2. Sierra Leone, 0 pt (-1) / Côte d’Ivoire : 0 MJ.

Groupe J :

Algérie – Seychelles : 4-0

Buts : Slimani (21eme), Soudani (33eme, 47eme) et Bentaleb (90eme +1).

Ethiopie – Lesotho : 2-1

Buts : np (41eme) – Gatoch (68eme), Salahdin (78eme).

Classement : 1. Algérie, 3 pts (+4). 2. Ethiopie, 3 pts (+1). 3. Lesotho, 0 pt (-1). 4. Seychelles, 0 pt (-4).

Groupe K :

Sénégal – Burundi : 3-1

Buts : Konaté (15eme), M.B.Diouf (63eme), Mané (90eme) – Fiston (59eme).

Niger – Namibie : 1-0

Buts : Dela Sacko (39eme sp).

Classement : 1. Sénégal, 3 pts (+2). 2. Niger, 3 pts (+1). 3. Namibie, 0 pt (-1). 4. Burundi, 0 pt (-2).

Groupe L :

Guinée – Swaziland : 1-2

Buts : Kamano (63eme) – Tsabedze (11eme, 83eme).

Malawi – Zimbabwe : 1-2

Buts : Banda (24eme) – Malajila (23eme), Billiat (83eme).

Classement : 1. Swaziland, Zimbabwe, 3 pts (+1). 3. Guinée, Malawi, 3 pts (-1).

Groupe M :

Afrique du Sud – Gambie : 0-0

Cameroun – Mauritanie : 1-0

But : Aboubakar (87eme).

Classement : 1. Cameroun, 3 pts (+1). 2. Afrique du Sud, Gambie, 1 pt (0). 4. Mauritanie, 0 pt (-1).









Carinos CHANHOUN

Hommage à Cristiano Ronado

Hommage à Cristiano Ronaldo

Hommage à Cristiano Ronaldo